Au long de ma pratique juridique, j’ai en outre dirigé une équipe d’avocats spécialisée à la prestation des services juridiques aux clients étrangers, notamment francophones, et cela dans les différents domaines juridiques, spécialement du droit commercial (droit des obligations, droit de la distribution et droit de la concurrence, droit international privé et droit des sociétés), droit civil (opération avec des biens immobiliers, locations, droit de gage, droit de la famille – spécialement la fixation des conditions de la garde des enfants, les négociations et litiges entraînant la fixation des pensions alimentaires pour enfants mineurs et pour autres personnes), du droit pénal ( concernant surtout la criminalité économique ainsi que la représentation des clients dans la procédure de recouvrement des dommages) etc. Au cours de ma dernière coopération avec un cabinet tchèque de renom, j’ai dirigé un groupe spécialisé à l’Industrie automobile, notamment la coopération et représentation des producteurs de véhicules neufs (OEMs), des fournisseurs clés du Tier 1 et Tier 2, coopération et représentation des institutions bancaires et non-bancaires finançant les activités des réseaux de distribution. Parmi les services juridiques les plus courants figuraient notamment la préparation de la documentation contractuelle complète pour le « wholesale » (relations des importateurs avec des membres du réseau de distribution) et le « retail » (relations entre les distributeurs agréés de véhicules et des clients finaux), représentation des clients lors des litiges avec les membres de leur réseau, y compris lors des procédures d’insolvabilité et d’exécution, etc. Une partie importante de mes activités d’avocat consistait dans la coordination des affaires d’une ampleur importante pour les clients stratégiques, pour lesquelles je dirigeais toute la communication et les documents finaux préparés par nos correspondants multiples des autres pays d’Europe et hors d’elle. La plupart de la communication avait été menée en langue étrangère (français et anglais). Donc, la connaissance professionnelle de ces langues est une évidence.

Je me suis personnellement occupé de plusieurs affaires criminelles, spécialement en tant que représentant des sociétés endommagées par les actes prétendument criminels. Il s’agissait dans la plupart des cas des groupes internationaux, dont l’intérêt principal était de recouvrir le dommage subit (au moins une partie) par les actes de la personne (des personnes) accusée(-s).

Outre les affaires de grande importance, j’ai également traité des cas plus privés, e.g. des litiges internationaux qui englobaient le droit international privé restant la plupart des cas lié aux différents domaines du droit tchèque (droit commercial et droit de distribution, droit de la famille etc.).